Comment trouver un job pour étudiant ?

Table des matières

Quand on fait ses études, on a souvent besoin de trouver un emploi étudiant pour payer ses études, son loyer et sa nourriture. Dans cet article, nous allons voir ensemble comment trouver un job pour étudiant, et où. Mais vous allez voir qu’on ne va pas parler de la méthode traditionnelle en mode Pôle Emploi ou agences d’intérim pour décrocher un job à mi-temps ou pendant les vacances d’été…

Quels sont les emplois étudiants que je déconseille ?

Quand on pense à un petit boulot pour étudiant, on pense tout de suite à :

  • Travailler dans l’hôtellerie-restauration (notamment les fast-food qui sont des secteurs qui recrutent)
  • Garder des enfants en baby-sitting
  • Faire de l’intérim (inventaires, etc.)
  • Ou bien faire un job d’été

Et dans ce début d’article, je vais vous expliquer pourquoi ces petits jobs ne sont pas une bonne idée. Et on verra ensuite ce que vous pouvez faire à la place. Oui mon but ce n’est pas juste de pointer des problèmes, c’est aussi de vous proposer des solutions, des alternatives. 😉

Pourquoi je ne recommande pas les jobs étudiants « classiques » ?

Je divise les jobs d’étudiants en deux types : Ceux que l’on fait pendant la semaine et ceux que l’on fait pendant les vacances. Alors certes, ces jobs ont l’avantage de nous permettre de vivre, de payer le loyer, la nourriture et les études. Mais les emplois à temps-partiel et les jobs d’été ont de gros inconvénients !

Les inconvénients des petits boulots

Si vous faites du babysitting ou que vous travaillez dans un fast-food, vous aurez souvent les mêmes inconvénients. D’abord, vous allez passer du temps dans les transports pour y aller et pour en revenir. Parfois, vous allez même dépenser pour ce transport (ticket de métro ou essence par exemple). C’est du temps et de l’argent en moins.

Dans la plupart des cas, vous allez rentrer tard chez vous. Je parlais à une étudiante récemment, qui faisait de la téléprospection. Elle terminait à 21h00 et elle avait 1 heure de trajet pour rentrer. J’ai tout de suite pensé au risque des transports en commun à ces heures là.

Et puis un autre inconvénient qui est lié à tout ça, c’est que vous ne pouvez pas choisir vos horaires. Le seul job étudiant qui permet d’arrondir ses fins de mois tout en choisissant ses horaires, c’est d’être livreur de repas à domicile (UberEats, Deliveroo). Mais si vous êtes téléprospecteur, baby-sitter, hôte ou hôtesse dans un hôtel ou que vous travaillez chez McDo, ça va être compliqué de choisir votre emploi du temps !

Les inconvénients des jobs saisonniers

Au lieu de travailler la semaine, certaines étudiants et étudiantes choisissent de travailler pendant les vacances scolaires. Vous pouvez par exemple passer votre BAFA et devenir animateur, ou bien faire les vendanges. Et bien sûr, le secteur d’activité qui recrute le plus l’été : l’hôtellerie et restauration.

Même si un job étudiant, en semaine ou pendant les vacances, vous permettra de vivre des choses et d’avoir une première expérience professionnelle, ça a aussi des inconvénients importants. Pour un job saisonnier, le principal inconvénient est que vous ne pourrez pas partir en vacances.

Et quand on vient de faire une année de cours et de révisions, c’est pas mal de partir un peu avec sa famille ou ses amis pour souffler et reprendre des forces pour l’année qui arrive. Et puis les vacances de jeunesse ce sont des souvenir que vous garderez toute votre vie, donc profitez-en !

Le meilleur job pour étudiant

C’est bien beau de vous dire de prendre des vacances l’été, mais il faut bien gagner sa vie. Parce que même en touchant les bourses, ça ne suffira pas pour vivre correctement.

Quel est le meilleur petit job pour étudiant ?

Selon moi, la meilleure alternative aux petits boulots d’étudiants, c’est de vendre ses prestations de service sur Internet. Et rassurez-vous : Vous avez forcément des compétences que vous pouvez vendre sur des plateformes. On va voir justement après lesquels. Mais avant, je voudrais vous expliquer pourquoi c’est à mon avis le meilleur moyen de financer ses études.

D’abord, vous n’avez pas besoin de postuler, en quelques minutes vous pouvez créer un compte et un ou plusieurs services. Ensuite, vous n’avez pas d’horaires à respecter (vous travaillez quand vous voulez et quand vous pouvez). Enfin, vous travaillez de chez vous, donc vous ne perdez pas de temps ou d’argent dans les transports.

Quels services proposer ?

Vous pouvez proposer des services de développement (création de site, correction de bug, etc.), des services de graphisme, de rédaction web, etc. Sur la plateforme BeFreelancr.com, vous trouverez plein d’idées puisque vous verrez la liste des catégories de services. Je suis certain que vous avez déjà des compétences que vous pouvez monétiser !

Comment se former ?

Et si vous avez l’impression que vous manquez de compétence pour proposer tel ou tel service, sachez que tout s’apprend ! Vous pouvez :

  • Regarder un tuto sur YouTube
  • Acheter un cours sur Udemy.com ou BeTeachr.com (pour une dizaine d’euros vous pouvez apprendre un métier)
  • Apprendre par vous-même en essayant, en testant

Où trouver des missions ?

Il existe différentes plateformes pour vendre ses services, mais beaucoup sont payantes. Dans les plateformes sans abonnement, je vous conseille BeFreelancr.com (plateforme totalement en français) et Fiverr.com (plateforme en anglais qui est en partie traduite).

Ce sont des plateformes très sérieuses où vous pourrez trouver des missions, à condition bien sûr de créer un beau service (sur BeFreelancr vous avez une rubrique aide avec des tutoriels).

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin

Plus d'articles

Gagnez de l'argent avec nos concepts

Minimum 450 × plus rentable que le Livret A